* * * * * * *

samedi 31 janvier 2009

Living Magic

.


Si Tomaas n'a pas marché (non plus), il ne reste plus qu'à essayer la Magie Vivante de Trilok Gurtu.
(admn's note, photo: Jean, Laos )

Jouer:


.

Shall we dance ?



.

vendredi 30 janvier 2009

Tomaas

Si le Voyageur Mystérieux n'a pas fait d'effet, essayer le groove deTomaas, qui, lui, est de Miles Davis !
(note de l'admin')

Jouer:


.

mardi 27 janvier 2009

Black jeudi

Chers amis du yoga,

Les cours auront bien lieu Jeudi, contre vents et marées parisiennes, qui à vélo, qui à moto, à scooter, en pédalo et qui pourront se déplacer autrement qu'en transports parisiens.

A jeudi
Patricia



°

Admin's notes:
- An alternative way is the Mysterious Traveler.
- Not Miles, but Weather Report !

Play:


.



.

Buddhas de Jean - 4

.


L'offrande de celui qui s'efforce vers la perfection peut être matérielle et physique (dravya-yajna, comme celle que l'adorateur, dans le culte, consacre à sa divinité); ou encore elle peut être l'austérité de sa propre discipline et l'énergie de son âme dirigée vers quelques buts élevés, tapo-yajna; ou encore elle peut être quelque forme de yoga (comme le prânâyâma des râja-yogins et des hatha-yogins, ou tout autre yoga-yajna); ou encore elle peut être l'offrande de l'étude et de la connaissance.
Bhagavad-Gîtâ, 4, III, 28 (la signification du sacrifice)




D'autres encore qui se consacrent à diriger leur respiration, ayant maîtrisé le prâna (le souffle expiré) et l'apâna (le souffle inspiré), versent comme sacrifice prâna en apâna et apâna en prâna.
Bhagavad-Gîtâ, 4, III, 29 (la signification du sacrifice)




C'est pourquoi, ayant, par l'épée de la connaissance, tranché ce doute qu'a soulevé ton ignorance et qui loge en ton coeur, aie recours au Yoga, ô Bhârata, et lève-toi.
Bhagavad-Gîtâ, 4, III, 30 (la signification du sacrifice)

.

lundi 26 janvier 2009

Buddhas de Jean - 3

.


En ce monde, double est l'effort de l'âme sur elle-même (par lequel elle entre en la condition brahmique), comme Je l'ai déjà dit, ô toi sans péché: celui des sâmkhiens par le Yoga de la connaissance, celui des yogins par le Yoga des oeuvres.
Bhagavad-Gîtâ, 3, I, 3 (les oeuvres et le sacrifice)




Ce n'est pas en s'abstenant des oeuvres qu'un homme jouit de la non-activité, ni en renonçant seulement [aux oeuvres] qu'il parvient à sa perfection (à siddhi, où il réalise les aspirations de sa discipline de soi par le yoga).
Bhagavad-Gîtâ, 3, I, 4 ( les œuvres et le sacrifice)




Celui qui, ô Arjuna, maîtrisant les sens par le mental, sans attachement s'engage avec les organes de l'action dans le yoga de l'action, celui-là excelle.
Bhagavad-Gîtâ, 3, I, 7 (les œuvres et le sacrifice)

.

samedi 24 janvier 2009

Buddhas de Jean - 2

.


Etabli dans le yoga, accomplis tes actions, ayant abandonné tout attachement, égal dans l'échec et dans le succès, car c'est égalité que signifie le yoga.
Bhagavad Gîta, 2, II, 48




Les oeuvres, ô Dhananjaya, sont bien inférieures au Yoga de l'Intelligence; désire plutôt trouver refuge dans l'intelligence; ce sont de pauvres âmes misérables, celles qui font du fruit de leurs oeuvres l'objet de leurs pensées et de leurs activités.
Bhagavad Gîta, 2, II, 49




Celui qui a uni avec le Divin sa raison et sa volonté, celui-là rejette loin de lui, même en ce monde des dualités, à la fois l'action bonne et l'action mauvaise. Aussi efforce-toi d'être en yoga; le yoga est l'habileté dans les oeuvres.
Bhagavad Gîta, 2, II, 50

.

jeudi 22 janvier 2009

Buddhas de Jean - 1

Voici quelques Buddhas laotiens, photographiés par Jean (09) accompagnés, une fois n'est pas coutume, d'extraits de la Bhagavad-Gîta (chapitre 2, le Yoga de la volonté intelligente) où il est question de... Yoga.



Pour qui n'est pas en yoga, il n'est ni intelligence ni concentration de pensée; pour qui est sans concentration, il n'y a pas de paix; et pour qui est sans paix, comment y aurait-il bonheur ?
Bhagavad Gîta, 2, II, 66




Sur cette voie, nul effort n'est vain, nul obstacle ne prévaut; même un peu de ce dharma délivre de la grande peur.
Bhagavad Gîta, 2, II, 40




Tu as droit à l'action, mais seulement à l'action, et jamais à ses fruits; que les fruits de tes actions ne soient point ton mobile; et pourtant ne permets en toi aucun attachement à l'inaction.
Bhagavad Gîta, 2, II, 47

.

vendredi 16 janvier 2009

Milton Nascimento

.

.

.

.

Et puis comme j'aime beaucoup ce ménestrel, voici (en commentaire) ma playlist perso:


.

.

.

mercredi 14 janvier 2009

Jean

Les Jean sont à l'honneur en ce mois de janvier.
Voici une larme de St Jean, détail de la "Descente de croix" de Roger Van Der Weyden. L'oeuvre entière et treize autres peintures de Maîtres du Musée du Prado sont en ligne via Google Earth (voir l'article du Monde), en très haute résolution (numérique).
Eventually, cela témoigne à quel point la pratique (ici, de la peinture) peut nous mener.
Source: Le Monde.



.

Commentaires

Pour envoyer un commentaire (qui est aussi une forme de partage) sur un des billets du blog des Perles, cliquer au bas du billet, à côté de "Publié par...", la fenêtre reproduite ci dessous va s'ouvrir, puis il suffit d'écrire dans le cadre (en signant ou non), puis choisir "anonyme" et "publier le commentaire".






.



lundi 12 janvier 2009

Jean 009

La pratique du yoga occasionne parfois certaines prémonitions.
Les Perles l'avaient pré-senti ! Notre roi est donc Jean 009 et sa reine (du jour) Sylvie.
Ci dessous, version carolingienne de notre souverain perspicace qui s'était déjà exercé dans une version chinoise (Ming dynasty).


Patricia, la Reine Sylvie et le Roi Jean 009, samedi 10 janvier (djp)

.

samedi 10 janvier 2009

La fille d'Akiba

L’HISTOIRE DE LA FILLE D’AKIBA
Akiba accumula sur la tête et le cœur d’un seul homme tout le savoir et toute la sagesse possibles. Ne dit-on pas d’Akiba qu’il confirma la présence du Cantique des Cantiques dans le canon des Ecritures?
Sa fille Nehama (“consolation” en hébreu) est l‘enchantement de sa vie, une source de miel, de sagesse et de lait.
C’est de la bouche de son ami, le plus grand astrologue de son temps, qu’Akiba apprend que le jour des noces de sa fille sera aussi le jour de sa mort, une mort occasionnée par la piqure d’un serpent.
Il n’est pas question de ne pas fêter les noces néanmoins! Elles constituent l’étape la plus haute dans la destinée humaine. Elles opèrent la jonction de ce qui était séparé : le haut, le bas, la lumière et l’ombre, l’homme et la femme. C’est l’instant hors du temps où les mondes divers se réconcilient et s’embrassent sur la bouche. Et même sous la plus fatale des menaces, il n’y a pas de choix possible. Les noces, il faut les fêter!
Des troupes de serviteurs s’affairent dans le territoire où va être dressée la somptueuse tente. Ils traquent les nids de serpents et de scorpions.. La fête se prépare. Des hôtes sont attendus des quatre coins de l’horizon. De toutes directions arrivent les caravanes des plus grands Sages de l’époque et de leurs familles. Puis c’est le jour ultime. La mariée rayonne. Elle est le réceptacle de toute grâce. La journée fatidique se déroule selon tout le cérémonial prévu. Au soir, les époux sont accompagnés par toute l’assemblée jusqu’au lieu où ils se retirent. La nuit baigne dans la paix.
Au lendemain, Akiba fait venir sa fille et lui dit:
“Nehama, ma fille bien aimée, miel de mon âme et de mon cœur, tu as fait faillir la prédiction du plus grand astrologue babylonien. Tu as mis en mouvement l’impossible: la Treizième Etoile a lui !
Décris-moi tout dans les détails la journée d’hier, chaque mot que tu as dit, chaque mouvement que tu as fait.”
Elle décrit tout, instant après instant, la venue de chacun, les bénédictions, les paroles, les propos échangés, tout ce dont elle se souvient.
“Et encore?... et encore?..." demande le père.
Ah oui! A un moment, un vieux mendiant est entré sous la tente. Toute l’assistance était absorbée par les psaumes de bénédiction et les lumineux commentaires d’un de vos grands hôtes. Je me suis glissée vers l’ouverture et j’ai aidé le vieil homme à ôter sa cape. Puis j’ai pris une flèche dans le panier à l’entrée et je l’ai plantée selon la coutume dans le mur pour y suspendre l’étoffe.”
(Un mur de crépi, grossièrement mêlé de paille, était alors bâti à l’entrée des tentes de fête pour y recevoir les vêtements.)
Akiba bondit sur ses pieds.
“Montre-moi l’endroit où tu as enfoncé la flèche.”
Nehama le rejoint.
“Là, non là, exactement là.”
Akiba s’empare de l’empenne et tire d’une main. Il ramène avec la flèche le serpent dont elle a percé la tête.
Que s’est-il passé? La Treizième Etoile a lui.
Nehama a fait le geste que personne n’attendait d’elle, le geste de plus, le geste de l’infinie délicatesse d’amour : elle a traité le mendiant avec les égards du roi. Elle a enrayé d’un grain de sable la puissante machinerie des Destins. C’était le geste que personne n’attendait de personne. Le geste de folle humanité et de folle noblesse. Le geste qui fait basculer les mondes.

Christiane Singer
Derniers fragments d’un long voyage (Ed. Albin Michel)

.

vendredi 9 janvier 2009

Who

.
Who will be the King tomorrow ?

(knowing that everybody wants to be the king)



D'après une gravure d'H. Cock (1560) + djp

.

mercredi 7 janvier 2009

Neigetalgie

.

Il neige sur PARIS

Plus aucun toit n’est gris.

Paris la Belle est blanche

Parodiant la Place Blanche.

Mes yeux admirant,

Mes lèvres savourant,

Mes semelles chaloupant,

Mon cœur frissonnant,

Les flocons, indifférents,

Valsent à mille temps


Claire




Cité des Sciences, 5 janvier (djp)

.

dimanche 4 janvier 2009

Rois

Chers amis du yoga,

Pour fêter cette nouvelle
année 2009 je vous propose de venir tirer les rois samedi 10 Janvier après la matinée yoga vers 12h45.
Si cela vous tente merci de confirmer par e-mail pour que je sache le nombre de personnes et donc de galettes à acheter.

PS: Et si vous êtes d'accord de venir avec une b
outeille de cidre dont vous partagerez les frais à plusieurs.

Bonne semaine.

Les cours reprennent dès demain matin.

Bien amicalement

Patricia

(attention, certains ont déjà
commencé la pratique)


(Photo: Jean)

.

samedi 3 janvier 2009