* * * * * * *

vendredi 7 août 2009

Voie du choeur

Voici une réponse estonienne à Naqoyqatsi .
L'Estonie fait partie de ces "minorités" européennes qui ont subi l'oppression (très) violente de leurs "grands" voisins (voir The singing revolution).
Leur pratique, leur yoga du coeur, est dans leurs chants.

°
20 000 singers-100 000 listeners !
Sanctus - Urmas Sisask from Estonian missa, op.36
Tallin, 2004, Estonian song celebration

(Montez le son !)

o

o

.

Aucun commentaire: