* * * * * * *

lundi 15 septembre 2008

Iyengar

.

Puisque on sollicite des témoignages, je me permets cette première intervention sur le blog. Je partage le ressenti de notre amie Hélène vis-à-vis de l’enseignement de Patricia et du chemin intime qu’il suggère, à travers une pratique sincère du yoga.
Pour moi, Patricia et ses cours ont été une Vraie Rencontre, de celles susceptibles de déterminer une vie.
Aujourd’hui, pour aller au bout d’une curiosité qui est la mienne, j’ai décidé de commencer à pratiquer du Yoga Iyengar. Il est vrai que la pratique est différente et si d’une part je suis enthousiaste de cette nouvelle aventure, de l’autre je suis aussi dans le « deuil » de mon ancien univers, de vous tous, que je croisais désormais régulièrement et dont certains êtes devenus des amis, de Patricia bien sûr, de son enseignement généreux et bienveillant, mais je vis le deuil aussi de cette dimension de recueil sur soi qu’on expérimente dans les cours de Patricia et que, en effet pour le moment, je ne retrouve pas dans la pratique du yoga Iyengar. J’ai néanmoins le sentiment qu’il faut, pour le moment, que je me dirige par là.

Je vous embrasse donc tous et toutes chaleureusement et j’espère que nos chemins se recroiseront un jour.

Valeria

*

« Ne faites pas de distinction en disant que vous pratiquez un meilleur yoga que ceci ou un moins bon yoga que cela. Le yoga est un comme le monde est un et comme les habitants du monde sont un. Parce que vous êtes originaire de l’endroit appelé Italie ou de l’endroit appelé Amérique, vous devenez un Italien ou un Américain. Je suis originaire de l’Inde, je suis donc un Indien, mais en tant qu’êtres humains, il n’y a pas de différence entre nous. En yoga aussi, certains peuvent prendre un chemin qui sera pour eux la clef leur permettant de faire l’expérience de la réalisation du soi, tandis que d’autres prendront un autre chemin ; mais je dis qu’il n’y a absolument aucune différence entre les diverses façons de pratiquer le yoga ».
B.K.S. Iyengar, L’Arbre du yoga

Image envoyée par Valeria

.

Aucun commentaire: