* * * * * * *

mardi 9 septembre 2008

YoOuesangha témoignage 1

.

Mar-Kers

Le phare du Crea'ch (Ouessant ouest) par une nuit de brouillard intense!...mystère de la pose longue et des capteurs ccd
-ce qui explique les avancées prodigieuses des astronomes précurseurs numériques-
Pour moi elle matérialise une étape sur le chemin, et puis c'est drôle, je vois objectivement du brouillard et mon appareil me dit "étoiles"...
Mon âme serait-elle plus sereine que je ne le perçois encore ?
Mes cinq sens ne seraient-ils pas un frein, à tout formater ?
La pratique mentale , à laquelle Patricia nous invite avec assiduîté , comme si c'était là la chose la plus simple du monde,
cette pratique mentale à laquelle mon corps expressif m'a contrainte en ce Ouessant 2008,
m'a défait quelques noeuds dans mon corps et ouvert quelques portes en méditation,
comme si le mental fabriquait un brouillard factice.
C'est une évidence , encore faut-il le vivre.
Savoir pour la petite histoire que cette prise de vue était un test pour caler mon temps de pose et l'ouverture de mon diaphragme, qu'une fois tout en place, soit 1/4 de minute plus tard je n'ai plus vu le phare ou une lueur de la nuit, la corne de brume elle, redoublait de profondeur.

Hélène Hubert

2 commentaires:

Hélène Hubert a dit…

Elle est où la foto ? dans le brouillard de l'Ouest ?
Bise naughty Djaipi..
HH

djaipi a dit…

désoooolé,j'ai sauvagement copié/collé ton envoi sans voir que l'image n'avait pas suivi...
naughtydjaipi