* * * OUESSANT Un stage de yoga depuis plus de 10 ans a lieu sur cette île INSCRIPTION OUVERTE * * *

dimanche 26 octobre 2008

Le changement

Le changement est la loi de l’univers, la loi de la nature.
Rien n’est stable, rien n’est immobile fut-ce un seul instant.
Tout ce qui vient, s’en va.
C’est la loi éternelle de la nature.
Rien ne demeure sous la même forme.
Rien ne peut venir sans repartir.
Rien ne s’en va qui ne soit d’abord venu.
Tout ceci est un écoulement (samsâra), un flux continu de changements.
Rien n’est fixe.
Le succès et l’échec, le plaisir et la peine, la prospérité et l’adversité, le confort et l’inconfort, la réunion et la séparation, la naissance et la mort, les honneurs et les insultes.
Les choses se succèdent les unes aux autres, aucune ne reste. Rien n’est stable, rien n’est permanent.
Le changement implique d’accepter le nouveau.
C’est-à-dire ce qui apparaît. Mais aussi de renoncer à l’ancien, à ce qui disparaît, pour pouvoir accueillir le nouveau. Renoncer dans le sens de lâcher.
Vous vous lamentez quand quelque chose s’en va car vous voulez le retenir.
Tout est intéressant.
Si vous gardez à l’esprit qu’il convient d’agir selon les situations changeantes, toute situation devient pour vous une source de jouissance… Si vous vous laissez portez par le courant, vous en éprouverez de la jouissance. Vous allez au sommet de la vague puis vous redescendez et vous jouissez de tout. A quoi vous raccrocher? Quoi refuser? Y a-t-il quoi que ce soit qui ne change pas? La perception même qu’il n’y a rien de permanent est permanente.

Swami Prajnanpad
Tiré de Daniel Roumanoff, Swami Prajnanpad (La Table Ronde)

.

Aucun commentaire: